samedi 29 septembre 2012

Le retour des Highlanders, tome 2 : Le séducteur de Margaret Mallory

 
<3 <3 <3 <3
 
Le retour des Highlanders, tome 2 : Le séducteur
De Margaret Mallory
 
 
 
4ème de couverture
 
 
Réputé pour son habileté à manier l’épée et à briser les cœurs, Alex MacDonald a fait le serment de ne jamais se marier. Pourtant son chef de clan lui demande le sacrifice ultime – épouser Glynis MacNeil, la fille d’un allié. Il fait alors la connaissance de la jeune femme, une rare beauté, connue dans tous les Highlands pour son caractère rebelle. Échaudée par les infidélités de son précédent mari, Glynis refuse de se laisser amadouer par un autre coureur de jupons. Mais Alex n’est pas n’importe quel séducteur…

Mon avis
 
 
 
 
Terminé il y a moins d'une heure, je sors plutôt ravie de cette lecture. Ce n'est pas un coup de coeur à cause de petits points négatifs que j'ai retrouvé par ci, par là et qui m'ont un peu dérangée.
 
Le premier tome m'avait bien plu, et celui ci continue dans ce sens. On retrouve Alex, du clan Mac Donald qu'on a rencontré dans le premier tome. Alex est un jeune guerrier Highlander intrépide, qui aime les jolies femmes mais qui refuse catégoriquement le mariage. Il passe donc son temps entre maintenir la sécurité de son clan et en compagnie de jeunes femmes mariées en quête d'un amant.
 
Aussi, quand le chef de son clan et ami lui dit que pour la sécurité de son clan dans ce contexte où rebelles et conservateurs se font la guerre, il faut qu'il trouve femme, Alex est perdu.
Il rencontre alors Glynis, la fille d'un chef de clan , divorcée et au caractère bien trempé. Son premier mariage a été un désastre et elle aussi refuse de se remarier malgré l'insistance de son père. Les jeunes gens s'attirent comme des aimants. Mais ils refusent tous deux de céder à l'amour ...
 
J'ai bien eu du mal à lâcher ce petit pavé de plus de 400 pages ( qui m'a paru pour le coup bien léger vu que je l'ai lu en Ebook sur liseuse ^^ ) car l'auteur a le don de vous maintenir en haleine. Des rebondissement à la " en veux tu en voilà ", de l'action, de la passion ... Que demander de plus ?
Le petit bémol étant les préoccupations parfois un peu " cul cul la praline " de Glynis concernant Alex. Si bien que parfois j'ai eu l'impression que l'on revenait au système du roman que je viens de commenter en dessous de cet article. Mais au final on oublie vite cela pour penser à tout le reste.
 
De plus, pour notre plus grand plaisir l'auteur nous livre des " histoires " de l'époque ( l'histoire se situe au 16ème siècle ) , ce qui nous plonge encore plus à l'époque des donjons et des convenances.
Vous l'aurez compris, un bon roman qui a en plus la faculté de vous faire oublier votre gros rhume, votre mal de gorge, votre fièvre et j'en passe ... Cela dit vous pouvez aussi le lire quand vous êtes en pleine santé ^^
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac