jeudi 31 janvier 2013

Le protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme de Gail Carriger

Le protectorat de l'ombrelle, tome 2 : Sans forme
Gail Carriger

 
 
Un jour qu’elle se réveille de sa sieste, s’attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s’en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication… laissant Alexia seule, aux prises avec un régiment de soldats non-humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n’est point amusée du tout.
Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !
 
 
Me plonger dans l'histoire de ce second tome a été une entreprise plutot laborieuse au départ ! J'ai beaucoup aimé le tome 1 mais le résumé de celui ci ne m'attirait pas des masses. Je me suis plongée dans le livre pour ensuite faire une pause en lisant le tome 1 de Fruits basket, et je me suis un peu" forcée " à continuer cette lecture car il fallait bientot le rendre à la bibliothèque ^^
Et heureusement qu'il fallait le rendre car je pense que je l'aurai laissé de côté : Une erreur ^^ Oui, car finalement quand on s'y met entièrement, on passe un super bon moment :D
 
Alexia qui est devenue Lady Maccon ne perd en rien de sa superbe et reste toujours aussi électrique. Ses manières restent inchangées et elle continue à bien nous faire rire.
Lord Maccon est un peu moins présent au début mais c'est pour mieux l'apprécier par la suite ( je l'aime bien ce loup garou :D ) même si je dois dire que son côté bourru, moins prononcé dans ce tome m'a quand même manqué ^^
Mme Lefoux, le nouveau personnage de ce tome est mystérieuse, on ne sait pas vraiment quoi en penser même si sur le fin elle m'apparait comme sympathique et au vue du dernier chapitre, elle risque d'avoir de l'importance dans les prochains tomes.
 
En ce qui concerne l'intrigue, et je pense que c'est ce qui m'a un peu frainée au début,elle  a du mal à se mettre en route. Il faut passer un certain nombre de pages pour qu'elle devienne très interessante, car plusieurs péripéties lui font échos et ca devient plutôt pas mal du tout ;)
En fait, j'ai commencé à vraiment entrer dans l'histoire dans la seconde partie, et je l'ai alors très vite terminé. Jusqu'à ce final qui est plutot whaouuu quoi ^^ J'ai maintenant hâte de savoir comment l'auteur va se débrouiller avec tout ça, et ça promet d'être plutot grandiose !!
 
En somme, l'histoire m'a parue plutot plate comparée au premier tome ( tout en rebondissements) mais au final on passe un très bon moment et l'auteur parvient à donner un second souffle dans les toutes dernières pages :D
 
Livre lu dans cadre du :
 
 
1/20
 

1 commentaire:

  1. Ce tome ci est effectivement bien plus calme, plus lent... Mais j'ai aimé la visite en Ecosse et les découvertes autour de Lord Maccon et sa famille.
    Et c'est clair que la fin est juste Aaaaaahhhhh !!!^^
    Heureusement pour toi, la suite est déjà sortie ! Tu n'auras donc pas a attendre trop longtemps pour la connaître :P

    RépondreSupprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac