lundi 15 avril 2013

Une place à prendre de JK Rowling

Une place à prendre
JK Rowling


Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancoeurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.
 
 
Hum, je crois que je n'aurai jamais écrit d'avis aussi court dans ce blog mais ... Pour dire les choses comme elles sont, j'ai abandonné en cours de route. Après 200 pages à m'ennuyer ferme, à avoir le cafard, à me forcer, à détester le livre et ses personnages, j'ai décidé d'arreter de me faire violence et de passer à autre chose.
 
Heureusement, c'est un livre emprunté à la bibliothèque alors je n'ai aucun remord financier ;). Je n'ai pas retrouvé le style de l'auteur même si je suis d'accord pour dire qu'entre un roman jeunesse tel que Harry potter et celui ci il y a une grande marge.  Je me suis retoruvée perdue dès les premières lignes et j'ai senti dès le début que ça n'allait pas coller. Le problème avec ce livre, c'est qu'il n'y a pas d'histoire. On suit le quotidien des habitants d'une petite bourgade britannique avec en thème central la mort d'un notable. Et voilà ... Je respecte totalement le fait qu'on puisse adhérer à ce genre de livre, là n'est pas le soucis. Tous les gouts sont dans la nature et heureusement ! Mais pour ma part, il me faut plus que celà pour apprécier ma lecture. Je ne sais pas si c'est un problème de timing ou si vraiment je suis allergique à ce type de roman mais une chose est sure, j'ai abandonné et je ne compte pas revenir dessus avant très longtemps.
 
J'ai lu dans de nombreuses chroniques que c'est justement après les 200 premières pages que l'histoire prend une autre tournure, qu'on aperçoit enfin ce que veut nous dire l'auteur mais se sont les 200 pages les plus indigestes que j'ai eu à lire depuis très longtemps. Alors, quand c'est parti comme ça, il vaut mieux arreter avant de faire un massacre.
 
 
Un roman qui n'est pas fait pour moi, ou inversement et je suis un peu déçue de ne pas voir réussi à lui faire honneur ...
 
D'autres avis sur :
 
 Logo Livraddict



2 commentaires:

  1. Je pense que je vais m'en tenir à ton avis et ne pas lire ce livre, de toute façon, il ne me tentait pas tant que ça...lol

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai personnellement pas du tout aimé ce livre ^^ Je n'ai pas vraiment accroché ni rien ... !

    RépondreSupprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac