vendredi 31 mai 2013

Les Frazier, tome 1 : Amante ou épouse de Jade Lee

Les Frazier, tome 1 : Amante ou épouse
De Jade Lee



 

 
 
 
  En directrice avisée, Sheherazade Martin fait prospérer le théâtre dans lequel elle a toujours vécu. Fille illégitime d’une actrice, elle n’a jamais réalisé son rêve : fonder un foyer. Or même un mariage heureux ne saurait lui procurer la respectabilité à laquelle elle aspire. Désabusée, elle accepte d’être la maîtresse du vicomte de Blackstone. Si l’ardeur de Brandon embrase ses sens, elle sait qu’il ne l’épousera jamais. Alors quand le cousin de ce dernier lui propose de l’épouser, Sheherazade comprend qu’elle devra choisir entre devenir une femme respectable ou une amante scandaleuse.
 
 
J'ai acheté ce roman un peu par " dépit " dans une librairie. Je cherchais un autre roman et ce dernier n'étant pas disponible, je me suis dit " tu es là, prends toi un livre "^^. Je suis tombée sur ce premier tome et l'histoire m'a tentée. J'avais envie d'une romance.
 
Le résumé laissait présager une histoire tortueuse, toute en rebondissements et en sentiments. Ce n'est pas le cas. En tout cas, ce n'est pas comme cela que j'ai vécu l'histoire.
 
Le style est assez plat ( décidemment ce mot me vient dans les deux dernières chroniques ^^ ). Les relations décrites entre les personnages n'ont rien de bien sensationnel. Shéhérazade est propriétaire d'un club et le fait qu'elle ne soit pas née de bonne famille lui ferme les portes d'un mariage honnête. Or, c'est ce qu'elle souhaite le plus au monde. Elle veut un mari aimant, des enfants et se faire une place dans la société.
Alors quand un jeune homme lui déclare sa flamme et souhaite l'épouser, c'est le rêve. Mais il y a Brandon, un homme qu'elle a rencontré au club qui veut faire d'elle sa maitresse.
 
J'avais besoin de m'évader, de voyager au cœur de relation tumultueuse dans une romance historique sulfureuse et bien que l'histoire soit agréable je n'ai pas été transportée. Oui plat est le mot qui me vient naturellement. Les relations restent platoniques, il est toujours question de convenances et ça gâche la lecture. ( En tout cas pour moi ).
 
Bien que se soit une romance historique, j'aime que la personnalité des personnages soit moderne, tournée vers le futur. Ici tout était en retenu.
 
Les personnages ne sont pas plus attachants que ça. Shéhérazade m'a souvent énervée avec ses indécisions. Et pour ce qui est des personnages masculins je n'ai pas été transportée.
 
L'épilogue est pourtant une bonne surprise, on ne peut que se demander ce qui va se passer ensuite. C'était franchement bien trouvé. Mais je ne sais pas si je lirai la suite. Ce n'est pas une grosse déception, j'ai quand même prit plaisir à lire ce roman mais ce n'est pas non plus ma découverte de l'année. A lire pour passer un bon moment et faire une petite pause lecture.
 
 

5 commentaires:

  1. c'est bien dommage car il avait l'air tentant!

    RépondreSupprimer
  2. Bon, comme ça c'est clair ! Je ne le lirai pas lol

    RépondreSupprimer
  3. Peut être que vous aimeriez, on ne sait jamais :) je suis peut être juste passée à côté ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ton avis ne donne vraiment pas envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que mon avis personnel, ça ne veut pas dire que d'autres n'aimeront pas ;) on ne peut pas aimer toutes ses lectures :)

      Supprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac