vendredi 18 avril 2014

Deux nuances de brocoli de Marie Laurent

Deux nuances de brocoli
Marie Laurent



Le chemin d’Amalia Faust, brave fille complexée et un peu nunuche, caissière chez Brico, croise par hasard celui d’Edouard Green, le séduisant patron d’une boîte de sex toys. Green propose bientôt à Amalia un étrange pacte. Elle découvre un univers insoupçonné où sexe, légumes et soumission sont étroitement associés. Mais à la longue, les positions inconciliables des deux héros risque de rendre leur relation difficile.



Merci aux éditions Artalys pour ce service presse.

Cette nouvelle a provoqué un manque de sommeil chez moi ... Après plusieurs heures de boulot, je me suis jetée dessus avec l'idée de commencer. Et pour finir je l'ai lue entièrement.

J'ai beaucoup aimé et pourtant je suis passée presque entièrement à côté de l'humour ! Certes, il y a des scènes très drôles mais dans l'ensemble je n'ai pas trouvé cette nouvelle hyper comique. Bon d'accord, le sexe légumier n'est pas si courant que ça, quoi que j'ai rien trouvé de choquant. ( et là toutes les personnes qui passeront par ici vont penser que je suis bizarre ... ;) ). C'est original mais pas hilarant.

J'ai plutôt été attirée par le style de l'auteur. Une merveille ! J'ai eu l'impression de visionner un film tellement Marie Laurent est capable d'écrire les scènes simplement et sans surplus. Là où l'oeuvre originale m'agaçait, deux nuances de brocoli m'a ravie !

J'ai beaucoup aimé le choix des personnages. Amalia est loin de la bimbo qu'on a l'habitude de trouver dans les romances érotiques ( ou la fille sans cervelle, au choix). Amalia a des formes qu'elle n'assume pas toujours, n'a pas un vocabulaire parfait et pour couronner le tout, elle travaille dans un magasin de bricolage. Inutile de dire qu'on ne peut qu'adorer cette fille. Ça fait du bien d'avoir affaire à madame tout le monde pour une fois !
Et Edouard ... il est tout simplement indispensable à cette histoire. Je l'ai apprécié tout de suite ( même si le passage qui lui est consacré à la fin m'a un peu fait changer d'avis !! )

J'avais imaginé une autre fin mais finalement celle ci est parfaite. Une version différente était possible mais aurait certainement été moins crédible.

Si on a lu l'oeuvre originale, on sait forcément à quelle histoire s'attendre étant donné qu'il s'agit d'une parodie donc pas de surprise de ce côté là.




Au final, l'auteur reprend les grandes lignes de Cinquante de nuances de Grey mais je ne considère pas deux nuances de brocoli comme une parodie. Je ne trouve pas les mots pour décrire ça mais une chose est sure : C'est un petit bijou et il ne faut pas hésiter à se lancer !!

1 commentaire:

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac