jeudi 15 mai 2014

Birth marked, tome 1 : Rebelle de Caragh M.O'Brien


Birth Marked, tome 1 : Rebelle
De Caragh M.O'Brien.







 Dans le monde de Gaia, il y a les privilégiés, qui habitent derrière le mur de l’Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l’extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l’Enclave trois nouveau-nés. Mais, un soir, les parents de Gaia sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. A peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code.

Il y a un moment déjà que ce livre est dans ma Pal et je l'ai un peu sorti par hasard. Mais le hasard fait souvent bien les choses puisque j'ai beaucoup aimé. 

L'auteur entre dans le vif du sujet tout de suite : Gaia va devoir aider une femme à mettre au monde son enfant et cet enfant sera envoyé dans l'enclave pour son bien être. Paf !! Quoi de plus cruel que de retirer un enfant à sa mère ? On sait d'avance que se sera un livre à thème rude et je ne suis pas d'accord quand on le classe en livre jeunesse.
Tout par la suite me conforte dans cette idée : il s'agit pour moi d'un roman pour jeunes adultes à ne pas mettre dans toutes les mains. Certaines scènes sont très cruelles. 

Je me suis plongée dans l'histoire avec beaucoup de plaisir et même si je n'ai pas eu un coup de cœur pour ce premier tome c'est une histoire qui ne me laisse pas du tout indifférente et, pour cette raison, j'ai tout de suite acheté le tome 2 :D.

Gaia est une jeune fille forte et courageuse qui n'hésite pas à se mettre en grand danger pour sauver ceux qu'elle aime. Elle n'hésite pas une seule seconde alors que son monde bascule, que tout ce en quoi elle croyait s’effondre. 

Le thème est sensible, très sensible même. On s'imagine sans peine ce que doivent vivre ces mamans à qui on prend l'enfant pour le donner à l'enclave. C'est un roman qui vous révolte et qui montre bien à quel point les humains se laissent facilement gouverner par une cause quand on leur met en tête que c'est une chose juste. Ici, sous prétexte que les enfants auront une meilleure vie au sein de l'enclave, le gouvernement exige de la population qu'elle accepte sans broncher de livrer ses enfants.

J'ai particulièrement adoré la plume de l'auteur et je recommande ce roman. La romance dont il est question m'a beaucoup attendrie, j'ai hâte de connaitre la suite !




Une belle dystopie qui me réserve, je pense encore beaucoup de surprises. Par contre je ne suis pas trop d'accord pour dire qu'il s'agit d'un livre jeunesse.

2 commentaires:

  1. J'aimerai beaucoup lire cette saga mais le problème est toujours le même trouver du temps lol!

    RépondreSupprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac