mercredi 9 mai 2012

Monster High, tome 1 de Lisi Harrison


<3 <3 <3
Monster High
Lisi Harrison
300 pages

4ème de couverture

Frankie Stein vient tout juste de s'inscrire à Merston High, le lycée de la petite ville de Salem. Elle a hâte de voir ce qui l'y attend : des fêtes incroyables, des virées shopping et des garçons sexy, c'est sûr !

Mais Merston High renferme un secret monstrueux : les rejetons des monstres les plus célèbres de tous les temps y côtoient des ados tout à fait normaux. Même si elle n'est âgée que de quinze jours, Frankie est assez maligne pour se douter que si jamais son secret était découvert, tous ses rêves s'écrouleraient...

Mon avis

J'ai passé un très bon moment en lisant ce roman. J'ai aimé le prologue qui nous plonge directement dans l'atmosphère et le thème du livre. C'est décalé, c'est frais, et ça fait sourire.
Car le sourire est présent durant la majeure partie du roman si ce n'est pas tout le temps. Lisi Harrison est parvenue à me faire rire très souvent.

Les personnages sont attachants. J'ai autant apprécié Mélanie que Frankie, deux personnalités qui en apparence sont totalement différentes mais qui cache bien des similitudes. Elles sont toutes les deux en quête de leur identité, chacune à leur manière.

C'est certes un roman jeunesse mais je pense qu'il est un bol d'air frais pour n'importe quelle tranche d'âge car au delà de l'écriture " jeun's" et drôle, l'auteur cherche vraiment à mettre le doigts sur un problème de société aujourd'hui très préoccupant : la différence, le rejet et les apprioris. C'est, à son échelle bien sur, un appel à la tolérance et c'est important d'adresser ce message à un public jeune. Frankie n'est pas " comme tout le monde " car elle est ce que les autres appellent un " monstre" et Mélanie, quant à elle, est devenue jolie grâce à son père et a bien des difficultés à se retrouver avec ce nouveau visage. Chacune d'elle a ses blessures et ses forces et c'est ce qui fait que le roman tienne si bien la route.

Ce n'est pas une lecture prise de tête, certes mais c'est divertissant. Alors si un coup de blues se fait sentir mes demoiselles ( parce que oui, il faut le dire c'est quand même plus écrit pour les filles) , lisez ce livre qui vous fera rire toute seule. Vous surprendrez, je vous assure votre petit ami qui vous regarde en se disant très certainement " non, mais elle rigole vraiment en lisant là ? " ^^ ;)

4 commentaires:

  1. J'ai été super déçue par ce livre que j'ai trouvé superficiel au possible !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur que ça ne peut pas plaire à tout le monde ;)

      Supprimer
  2. Ta critique est super sympa :)
    Comme quoi j'aurais jamais pensé qu'un livre avec un truc comme ça soit un peu plus profond qu'il n'y parait !

    RépondreSupprimer
  3. merci :D C'est ce que j'en retire, je pense sincèrement que sous le roman jeunesse, se cache un message :D

    RépondreSupprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac