mardi 8 janvier 2013

Cinquante nuances de Grey de E L James

Cinquantes nuances de Grey
E L James
 
 

 
 
 

Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

 
 
J'ai commencé ce roman avec appréhension car je n'avais jamais lu de romance érotique. Je me demandais si j'allais réussir à entrer dedans, à m'identifier aux personnages.
J'en ressors avec un avis plutôt mitigé. Car au final, impossible de dire si j'ai adoré ou pas du tout.
J'ai eu cette impression dès le début du livre : Des moments où les personnages m'énervaient mais malgré tout cette envie d'en lire toujours plus ! j'ai lu les 500 pages ( environ ) en une journée et malgré mon impression mitigée, je n'arrivais pas à le lâcher.
On ne peut pas enlever au livre son caractère addictif , ça c'est une certitude ! 
Je n'ai pas du tout aimé le personnage d'Anastasia qui pour moi est bien trop puéril. Certes, elle est jeune, rentre tout juste dans le vie active, tombe sous le charme de cet homme pour le moins bizarre et ça fait beaucoup d'un coup mais bon elle a l'air d'être née de la dernière pluie et c'est vraiment agaçant. En plus de ça, elle est contradictoire à souhait !! : Oui je veux bien jouer à la perverse avec toi et l'instant d'après elle lui hurle dessus parce qu'il a fait ce qu'elle lui a demandé. Honnêtement, je n'ai pas pu la voir dans ce premier tome ( je suis en train de lire la suite et heureusement, ce n'est plus le cas ... ).
Quant à Grey ... Et bien il est décrit comme absolument irrésistible, grand, brun , musclé ... Mais malgré tout je n'arrive pas à me le représenter comme un  personnage sexy à cause de son côté SM. Même si on reste dans le soft , j'avoue que j'ai été gêné par ce penchant de l'histoire.
Alors, me direz vous , pourquoi ai je continué ? Pourquoi étais je été autant happée par cette histoire ?
Tout simplement parce que, plus on avance, plus l'histoire se tisse tout doucement. On perçoit le côté tourmenté de Grey et on comprend petit à petit pourquoi il est comme ça. Bien que tout ceci reste très évasif dans ce premier tome, on soupçonne quelque chose de plus profond et ça vous tient en haleine malgré vous !
En quittant cette lecture j'étais complètement perdue : je lis la suite, je ne la lis pas ? Et puis je dois dire que maintenant que je lis le second tome, je me dis qu'en fait j'ai bien plus aimé que je ne le pensais ... J'avoue c'est très bizarre mais cela fait longtemps que je n'ai pas été aussi intriguée par un roman !
J'ai essayé de vous retranscrire mes sensations uniquement sur ce livre car le second tome change toute ma perception et j'ai fait l'erreur de ne pas rédiger l'article avant d'entamer le tome 2.
Malgré tout je pense que j'y suis parvenue un petit peu en mettant en avant le fait qu'à la fin de cette première lecture j'étais tout simplement perdue et mitigée ...
Place à une autre critique très vite car j'en suis à 70% et je vais me jeter dessus sitôt cet article terminé !
 
 

 

6 commentaires:

  1. Je l'ai reçu en version audio, il me tarde de m'y mettre :)

    RépondreSupprimer
  2. J'espère l'avoir bientôt dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair ! Il est à lire, ça, c'est sur ;)

      Supprimer
  3. Je ne sais toujours pas si je dois me laisser tenter, tu m'y pousses mais en même temps j'appréhende... A voir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense c'est une bonne expérience de lecture. Notamment pour le côté " psychologique " de Christian. Ce n'est pas un coup de coeur mais je suis contente de l'avoir lu.
      Laisse toi tenter ;)

      Supprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac