dimanche 5 mai 2013

Les ombres brumeuses, tome 1 de Céline Mancellon

Les ombres brumeuses, tome 1
Céline Mancellon

"Les Ombres Brumeuses" est un clan très ancien de vampires dont Liam MacDowen est le guerrier. Sa mission ?
Amener Anae à son père, leur chef, car la jeune femme serait une élue. Elément capital pour une descendance puissante.
Un soir, il décide d’agir sous sa forme canine alors qu’elle prend des photos dans une rue déserte.
Cette rencontre marquera un tournant décisif dans leurs vies.
Un vampire tombera amoureux pour la toute première fois.
Une jeune femme découvrira un univers qui côtoie celui des humains depuis la naissance du monde.
Et ce n’est que le début…
 
Troisième découverte de cet auteur, et si vous avez eu l'occasion de lire mes deux autres chroniques sur Si je t'aime, prends garde à toi et Pomme d'Eden, vous savez qu'ils furent deux très gros coups de coeur. Je dois dire même que Pomme d'Eden m'avait tenue en haleine du début à la fin et j'avais passé de très bons moments de lecture.
 
Ici, Céline s'attaque à la " bit lit " où les vampires côtoient les loups garous et la sauce prend, encore une fois ! C'est très étonnant car la plupart du temps un auteur reste dans un genre, mais Céline touche à tout pour notre plus grand plaisir. J'adore être dépaysée de cette manière. Je me demandais ce que ça allait bien pouvoir donner, et je me suis lancée dans la lecture en commençant avec un extrait sur amazon. Inutile de dire que dès que je l'ai terminé, je me suis empressée d'acheter le livre. Commencé hier, je n'ai pas réussi à le lâcher et j'ai finalement terminé le premier tome il y moins de deux heures. Je me lance dans la critique à chaud, tellement je suis contente de pouvoir en parler.
Le style de l'auteur, je le connaissais et je savais donc qu'il allait être un point fort du roman. On retrouve bien la plume de Céline : Ajoutez l'humour aux sentiments, le tout raconté au moyen de phrases courtes et constructives et vous obtenez un cocktail parfait ! Et j'ai eu l'immense plaisir de le retrouver dans ce premier tome.
 
J'ai totalement adhéré aux personnages. On s'attache facilement à Anaé et on l'envie pour bien des choses ( que je vous laisse découvrir ;) ), j'ai adoré ses réparties, sa manière d'analyser ce qui l'entoure sans le côté cul cul la praline de certaines héroïnes. En fait on peut dire qu'à part sa " petite" différence, elle est comme vous et moi. Bon d'accord, on ne côtoie pas tous les jours de beaux spécimens vampires et loups garous mais quand même ^^ J'ai apprécié son caractère : elle se prend la tête quand il faut et sait faire abstraction des choses inutiles. Du coup, on ne peut pas faire autrement : on l'apprécie. Quand aux candidats masculins du roman bon ben là on ne sait plus ou donner de la tête ... Je suis perdue dans mes sentiments vis à vis de ses personnages et c'est plutôt rare car en général j'ai un chouchou et point à la ligne. Ici et bien je les aime tous avec quand même une préférence pour l'un d'entre eux mais j'attends de lire la suite pour être sure de moi ;) Quoi qu'il en soit, ils ont tous un petit quelque chose qui fait fondre les demoiselles au coeur d'artichaut, comme moi^^ ;)
 
L'intrigue est bien menée. Les éléments s'emboîtent les uns aux autres en toute cohérence. Pas de fausse note dans ce roman. On savoure chacune des actions et mieux encore on en redemande. Je n'ai jamais été déçue par ce qui se tramait. Honnêtement ce fut une lecture 100% plaisir ! Bon, je ne peux pas cacher que j'ai versé ma petite larme et que j'ai été absolument dégoûtée par ce qui se passait dans une certaine scène ( d'autant plus que je ne m'y attendais pas ) mais c'était nécessaire pour la suite. Et au final, maintenant que j'ai digéré ma tristesse, je me dis que ça contribue au côté absolument génial du livre ^^
 
 
J'ai adoooooooré et je vous le conseille fortement ! Lisez, prenez du plaisir et dévorez le comme il me mérite :D
 
 

1 commentaire:

  1. Je me suis régalée avec ce T1 et j'ai hâte d'attaquer le T2 !!!

    RépondreSupprimer

Merci :D

Une petite citation ?

"Chaque lecture est un acte de résistance. Une lecture bien menée sauve de
tout, y compris de soi-même"

Daniel Pennac